a l'ecoute des entreprises de mode qui veulent devenir 4.0

Partout dans le monde, les entreprises de mode sont confrontées à l’évolution de leur environnement économique et sociétal. Tout en poursuivant leur quête d’excellence opérationnelle, plus vitale que jamais, elles doivent s’adapter à quatre grandes tendances.

Les Millennials. Pourquoi sont-ils si importants ?

gettyimages-571980115.jpg

Lectra voit dans les Millennials une force potentiellement révolutionnaire qui pousse les marques de mode et les fabricants à mettre plus vite sur le marché des produits de haute qualité et plus respectueux de l’environnement.

Mais l’industrie de la mode n’est-elle pas en train de « penser aux Millennials avec de vieilles habitudes, qui ne marchent plus » ? La question est posée dans WDD par Robert Conrad et Kenneth M. Kambara, professeurs au LIM College et co-auteurs de l’étude Shopping Trends Among 18-35 Year-Olds.

Et pour vous, comment les marques de mode et les industriels de l’habillement devraient-ils prendre en compte les Millennials ?

 

Digitalisation = transformation

gettyimages-563854685.jpg

« Est-il possible de développer une marque exclusive dans le monde digital ? Cette question est au cœur du débat qui anime aujourd’hui l’industrie du luxe, où la croissance a ralenti, tandis que les technologies digitales ont permis à d’autres secteurs, des transports à la location touristique, d’atteindre une échelle mondiale ». The Wall Street Journal, 15 janvier 2017.

Chez Lectra, nous avons notre petite idée. Car chaque jour, nous voyons des entreprises de mode s’emparer des technologies pour accélérer la gestion du cycle de vie des produits.

 

La production intelligence n’est pas une vision. Elle est déjà là ? 

gettyimages-155284482-gens.jpg

Les usines de l‘Industrie 4.0 sont intelligentes, connectées et intégrées à l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Les briques technologiques sont déjà disponibles. Dans la mode, qui sera un leader du 4.0, qui restera à la traîne ?

« L’activité sur-mesure du groupe Ruyi est un bon exemple de production intelligente, évoluant de la production de masse à la personnalisation de masse. Les solutions de Lectra illustrent comment l’Internet des objets dans la salle de coupe permet de mettre en place une maintenance prédictive et d’optimiser la découpe. » - Propos tenus par Hu Jingyi, directeur du centre de recherche sur l’Internet des objets, MIIT, lors de l‘événement Made in China 2025 qui s’est tenu le 23 novembre 2016 à l’Université Donghua, Shanghai.

 

Le nouveau consommateur chinois, source d’opportunités

gettyimages-510777832.jpg

Les marques mondiales présentes en Chine comme les marques de mode chinoises doivent prendre en compte la transformation de « l’usine du monde » en marché de consommation.

« Il y a dix ans, 75 % de la production de vêtements en Chine était destiné à l’export, et 25 % au marché domestique. Aujourd’hui, la situation est inversée. Les fabricants doivent changer de priorité et rester concentrés sur les besoins des consommateurs chinois. » - Propos tenus par Du Yanbing, secrétaire général adjoint de l’Association chinoise des fabricants de vêtements, directeur au Ministère de l’Industrie, directeur adjoint de l’Alliance stratégique de l’industrie intelligente, lors de l‘événement Made in China 2025 qui s’est tenu le 23 novembre 2016 à l’Université Donghua, Shanghai.