L’appel irrésistible de la mode

Esmod

Le designer Joffrey Gil se destinait à une carrière dans la santé, mais il n’a pas résisté à l’appel de la mode. Nous avons été attirés par sa vision et son utilisation innovante de la technologie. C’est pourquoi nous l’avons interviewé pour en savoir plus sur ce qui l’inspire et pour en savoir plus sa façon de travailler. Venez découvrir ce talentueux jeune diplômé d’ESMOD!

POURQUOI LA MODE ?          

J’ai toujours été ouvert à la création artistique et je me suis progressivement intéressé à la mode, à partir du travail de grands créateurs. J’ai découvert que le vêtement pouvait être pensé comme une forme esthétique et être une force d’expression. Oui, ce qui me plaît dans un vêtement, c’est que ça parle aux gens !

 

PAR QUOI ETES-VOUS LE PLUS ATTIRE DANS VOTRE METIER ?

Autant par l’aspect créatif que par la réalisation concrète des pièces d’une collection en atelier.

 

D’OU VOTRE INSPIRATION VIENT-ELLE ?

J’essaye de rester curieux. Mes idées naissent souvent de détails que j’observe autour de moi. J’étudie beaucoup les œuvres d’art. Le cinéma influence mon travail par ses ambiances, ses personnages, ses images. Et surtout, je puise dans les codes esthétiques des grandes cultures actuelles ou disparues.

2.jpg

POURQUOI ESMOD ?

Je suis entré à ESMOD après avoir consacré deux ans à des études de santé. Je cherchais une école dont la formation, suffisamment générale, me permettrait d’apprendre les différentes techniques du métier sans négliger l’aspect créatif, tout en me laissant le choix de me spécialiser par la suite.

 

POURQUOI AVOIR CHOISI UNE SPECIALISATION PRET-A-PORTER HOMME, EN DERNIERE ANNEE ?

Par goût d’abord. Mais aussi parce que les hommes sont de plus en plus sensibles à leur tenue vestimentaire, et que ce secteur est actuellement en développement. Il offre de grandes possibilités de recherche, de création. Se spécialiser ne veut pas pour autant dire se couper de la mode féminine, car je crois que les vestiaires masculins et féminins ont beaucoup à apporter l’un à l’autre.

                                                                                                                           

POURQUOI LE MODULE D’ESMOD CONSACRE A MODARIS EXPERT 3D ETAIT-IL IMPORTANT POUR VOUS ?

Je crois qu’aujourd’hui, pour répondre à l’industrialisation croissante du secteur de la mode, c’est un atout de maîtriser les techniques de modélisme assisté par ordinateur. En première et deuxième années, j’ai commencé par suivre le module d’initiation à Modaris assuré par Nathalie Coppin, qui enseigne cette solution dans l’école. Son implication auprès des étudiants m’a donné envie de poursuivre en troisième année, pendant laquelle j’ai réalisé avec Modaris des pièces de ma collection de fin d’études.

 

QUE VOUS A APPORTE L’APPRENTISSAGE DE MODARIS EXPERT 2D ET 3D ?

Cet apprentissage m’a permis d’approfondir mes connaissances techniques du vêtement, puisque Modaris Expert propose des solutions professionnelles très complètes en modélisme, comme le tracé de constructions et le patronage. La simulation 3D permet si nécessaire de retoucher facilement les patrons en fonction du modèle souhaité, tout en prenant conscience de l’influence des choix de matières sur la forme et l’allure définitives du vêtement.

 

COMMENT CAPITALISEZ-VOUS SUR CE SAVOIR-FAIRE POUR CREER VOS MODELES ?

J’utiliser les techniques de numérisation par exemple pour copier une base, la retravailler via Modaris et décliner mes produits. C’est une méthode qui permet de gagner en qualité, en précision et en rapidité.

 

OU TRAVAILLEZ-VOUS AUJOURD’HUI ?

Aujourd’hui, je suis une formation de modélisme par moulage après avoir suivi un stage de cinq mois en tant qu’assistant d’atelier chez Aganovich.

 

QUELS CONSEILS DONNERIEZ-VOUS A UN ETUDIANT EN ECOLE DE MODE ?

Peut-être, avant tout, d’être passionné par ce que l’on fait.

Avoir une double formation de style et de modélisme sera sûrement un atout, puisque cela pousse à développer son univers créatif autant que ses compétences et son savoir-faire techniques, utiles par la suite dans le travail de styliste ou de modéliste. Quoi qu’il arrive, toujours garder sa motivation et persévérer !

                                                                                                                                                 

                                                                                   dessin_1.jpg